11 Septembre 2018 à 13h53 - 396

L'immobilier reste un secteur en croissance

Le marché immobilier est en pleine croissance et ce à cause d’une hausse significative des offres et des demandes. De nouvelles constructions à travers les programmes immobiliers dans les communes, ainsi qu’une nouvelle urbanisation dans certaine ville afin de favoriser le marché. Ce sont la prolifération de ces parcs immobiliers qui boostent le marché, faisant du secteur un incontournable pour l’investissement.

Profitez de la croissance immobilière

Les transactions immobilières ne cessent de s’accroitre ces dix dernières années, d’où trois millions de constructions en France de 2006 à 2017. D’autre part, les rénovations vont bon train et de plus en plus de particuliers sont conscients que l’immobilier est un investissement rentable et à long terme. Ceci s’explique par le faible taux des crédits, d’où une stabilité de prix au fil des années, permettant à la classe moyenne de s’investir. D’autre part, l’administration facilite et encourage l’investissement dans le locatif grâce aux différentes types de défiscalisation. Certes, une hausse du prix a été constatée dans certaines localités, mais avec un investissement durable, la rentabilité est toujours présente.

Une fiscalité optimale et bénéfique

La fiscalité est tout à fait bénéfique pour l’immobilier à condition d’investir dans un domaine bien déterminer. C’est ce qui booste le marché car les avantages fiscaux peuvent atteindre jusqu’à 30 % de l’investissement initial. Les agences immobilières sont de plus en plus nombreuses car grâce à cette fiscalité bénéfique pour les investisseurs, plusieurs biens de qualité sont désormais facilement accessibles. D’une part, il y a les nouvelles constructions dans les parcs immobiliers et d’autre part, les rénovations dans l’ancien sont tout aussi bénéfiques. Même si les clients attendent un bon prix avant de décider, les promesses de vente sont de plus en plus nombreuses et c’est ce qui fait la différence comparé aux années précédentes. Bref, la fiscalité joue un rôle capital dans la hausse du marché immobilier.